Pourquoi ces ateliers ?

Pourquoi ces ateliers ?

 

“Pour aider les bébés à traverser le désert des premiers mois de la vie, pour qu’ils n’éprouvent plus l’angoisse de se sentir isolés, perdus, il faut parler à leur dos, il faut parler à leur peau qui ont soif et faim autant que leur ventre.”

Frédérick Leboyer, Shantala

 

L’arrivée d’un bébé représente un tsunami dans la vie de tout un chacun. Parfois le plus beau des raz de marrée, qui nous inonde d’amour et de bonheur. Parfois la plus violente des tempêtes, de celles qui ne nous laisse plus reprendre notre souffle et nous empêche d’avancer.

Dans ces moments, aussi forts soient-ils, ce dont on a besoin, c’est de s’aimer. « C’est facile de s’aimer ! » me direz vous. Oui mais non. Pas toujours. Parce que pour s’aimer, il faut prendre le temps de s’arrêter. Accepter de s’arrêter de courir un instant, pour créer un lien avec ce petit être qui nous est totalement étranger, qu’on ne comprend pas toujours, qui nous empêche parfois de vivre comme on l’entend, de dormir…. Vous voyez ? Et bien ici, vous apprendrez certes à masser votre nourrisson dans les règles de l’art, oh oui vous deviendrez expert en la matière ! Mais vous serez surtout l’expert de votre enfant. Car ici vous apprendrez avant tout à prendre le temps. A prendre le temps qu’il vous faut, et qu’il faut à votre enfant, pour vous accorder à l’unisson, pour vous connaître d’avantage, pour vous aimer.

 

Qu’est ce qu’une Instructrice en Massage Bébé ?

Une Instructrice en Massage Bébé a pour rôle d’accompagner à la parentalité au travers du toucher nourrissant, et d’une écoute bienveillante. Pour cela, j’enseigne avec passion un enchaînement de massages aux parents, leur permettant de prendre toute leur place auprès de leur enfant. Nous créons ensemble une atmosphère sereine pour vivre pleinement ce moment intense d’échanges et d’amour. Au travers de vos mains, de vos regards et de votre écoute, vous découvrirez ce que bébé vous dit, vous apprendrez à le décoder. Le massage c’est un peu comme un plongeon dans le grand bain de la communication avec ce petit être au langage spécifique qui lui est propre.

« Je crois que les bébés sont des êtres humains conscients, qui ont droit au respect, à la tendresse, à l’affection et surtout à un coeur compatissant. Lorsque nous écoutons nos enfants avec notre coeur, nous apprenons chaque fois ce que nous voulons savoir. »

Vimala McClure (fondatrice de l’IAIM)